Catégories
Couleur Illustration

La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite

La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite (version colorisée)La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite … et autres leçons de vie
Derrière ce titre intrigant, un livre court et brillant de Olivier Clerc, rassemblant sept fables, comme autant de bijoux de sagesse.

En commençant par l’image connue de la grenouille : plongée dans une eau trop chaude, elle aura le réflexe d’en sortir avec énergie; en revanche dans une eau tempérée qui chauffe doucement, elle ne s’affolera à aucun moment, faute de “choc” précis, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Cette fable cruelle invite chacun de nous à se demander dans quelle mesure, autour de lui, il n’en vient pas à accepter des choses inacceptables, simplement parce qu’elles sont devenues inacceptables très progressivement.

J’avais lu et apprécié ce livre à sa profonde valeur (en notant au passage son format micro, quasiment imprimé sur papier à cigarettes, conçu pour être emporté s’il le faut dans un tour du monde à cloche-pied !). Je suis retombé dessus récemment, pour y trouver encore plus d’écho et de résonance avec ma vie !

Entre ce synchronisme et mon passif heureux avec les grenouilles (cf. les illustrations pour le projet Pidapi), je me suis dit que c’était une de ces fois où l’univers tourne admirablement rond … et le crayon m’a démangé !

En plus de la fable de la grenouille, j’ai tenté d’illustrer celle de “L’oeuf, le poussin … et l’omelette : de la coquille au squelette” ainsi que “Le papillon et le cocon: l’aide qui affaiblit, et l’épreuve qui renforce” .

J’ai bien quelques idées pour “Le bambou chinois” , “La cire et l’eau chaude“, et “La vipère de Quinton” , mais ça va être plus coton !

A noter que M.Olivier Clerc a signé en plus de “La Grenouille…” un nombre respectable d’autres ouvrages, traitant de philosophie, de développement personnel, et qui valent le détour :
– en savoir plus sur lui : sa wiki-fiche
– visiter son site : www.olivierclerc.com

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest

2 réponses sur « La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite »

C’est superbe ! le graphisme, l’humour en plus … lance toi dans l’illustration de livres, c’est trop bien !

Merci Maman.
C’est en très bonne position dans mes résolutions 2016 ! Je me lance, je me lance …

Les commentaires sont fermés.